Comment j’ai trouvé mon (deuxième) animal guide *

corbeau 2

Jusqu’à maintenant, j’ai toujours considéré le Corbeau comme un animal habituel autour de chez moi. Depuis que je vis à Lyon, j’en rencontre souvent mais ce n’est que récemment que je fais attention aux jours où ils volent devant ma fenêtre quand je l’ouvre. De même que les pies, les moineaux, les chats (non les chats ne volent pas chez moi). Du coup, c’était un peu présomptueux de penser que c’était en lien avec moi. Pourtant parfois je me dis, « combien de chance y a-t-il pour qu’il y est un vol de corbeau juste au moment où j’ouvre ma fenêtre et ça trois fois par jour. »

Bref, ma tête dit : « sois un peu réaliste » et mon coeur dit « crois en la magie ».

Ce matin, juste après avoir fini le chapitre sur la capacité à voir l’invisible du livre « Réveillez le chaman qui est en vous » d’Arnaud Riou, l’envie me prend d’aller au parc. Ma tête dit « t’as trop de boulot pour te la couler douce » et mon coeur dit « si tu n’y vas pas tu ne vas faire qu’y penser ». J’y suis allée. (#suistonintuition)

En franchissant la grille du parc, j’ai demandé à recevoir un signe que ce que je suis entrain de faire est juste, est aligné. Que je ne fais pas une grosse bêtise en créant ma boite de coaching spirituelle, en voyant de la magie partout, en exposant ainsi mon authenticité. (Vous notez quand même la contradiction dans l’approche : demander à une entité/force non prouvée scientifiquement et basée uniquement sur ma croyance de me donner une preuve irréfutable et quasi scientifique du bien fondé de mes décisions).

J’ai marché, sans vraiment de but. Avec mes habits de sport j’avais l’impression que tout le monde me regardait puisque contrairement à eux, je ne faisais pas de sport. J’étais dans ma marche moitié contemplative, moitié méditative. Et puis au détour d’un chemin, il y a eu cette grande étendue d’herbe habituellement tellement remplie de monde que s’en est oppressant. J’ai un peu hésité : j’y vais ou j’y vais pas ? tout le monde va me voir !! Et si on me dit de ne pas marcher là ? Et si ? Et si ? Et si ? Encore le mental qui a bad tripé.

Et puis j’y suis allée. En plein milieu du « pré » (y’avait pas de vache mais ça vous donne une idée). Le vent s’est arrêté (c’est donc un jour béni pour Lyon^^). Un groupe de corbeau est passé devant moi et puis l’un d’eux est venu faire des cercles au dessus de moi. Deux peut-être trois cercles. J’étais tellement dans ma contemplation et étonnement que j’ai pas trop compté. J’étais remplie d’une telle gratitude que rien ne semblait exister autour de moi. C’était un instant de connexion intense et véritable.

J’avoues, j’ai versé une petite larme. Quand l’Univers me répond comme ça je peux pas faire autrement. J’ai continué mon bonhomme de chemin et par la suite j’ai regardé un peu à quoi correspond le corbeau  :

corbeau

« Le corbeau est un animal totem associé aux mystères de la vie et de la magie. Le pouvoir de cet oiseau totem est de fournir la perspective et les moyens nécessaires pour soutenir vos objectifs et aspirations.

[…]En raison de son affinité avec les mystères de la vie et la magie, le corbeau est considéré dans de nombreuses traditions shamaniques comme l’animal totem de choix pour ceux qui utilisent la magie et le pouvoir de manipuler les lois de notre univers matériel. Ainsi, le corbeau apparait souvent comme le totem de choix des shamans.

[…]Par affinité avec l’esprit de ce totem, vous êtes encouragés à développer la puissance de votre volonté personnelle et à exprimer ce qui est authentique en vous avec moins de contraintes. »

source animal-totem.fr

Vous aussi ça vous laisse bouche-bée…

La leçon d’aujourd’hui est donc : demande à l’Univers et il te répondra. 

Et vous, vous avez déjà eu vos réponses comme ça ? Croyez-vous aux coïncidences ? aux synchronicités ? Vous sentez-vous ‘juste’ par rapport à vos décisions ? à votre authenticité ?

Emilie

PS: oui, oui vous avez bien lu, j’ai basé ma création d’entreprise sur un vol de corbeaux.

*Je ne suis pas initiée à la tradition shamanique c’est pourquoi je n’utilise pas les termes « animal de pouvoir » ou « animal totem ». Ca viendra peut-être un jour mais pour l’instant se sera animal guide. D’ailleurs je ne me considère pas, au moment de l’écriture de cet article comme une shamane.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour assurer une meilleure navigation, ce site utilise des cookies.

%d blogueurs aiment cette page :