d’où viennent les vêtements que tu porte

D’où viennent les vêtements que tu portes ?

Lorsque j’étais petite, (en plus de vouloir être une vieille sorcière), je voulais sauver le monde. Pas n’importe comment. Je voulais surtout aider la Terre. Et c’est toujours mon but^^.

J’avais vu ce reportage où tout un village était tombé malade en Chine à cause de la teinture utilisée pour les Jeans. La même teinture qui allait dans la rivière et rendait les enfants de mon âge malade était la même teinture que les jeans que je portais ‘made in China’. Ce jour là, je me suis dis « quand je serais grande, je construirais une usine de dépollution des eaux pour aider ce village ». 

Si tu me lis, tu te doutes bien que je ne suis pas à la tête d’une usine de dépollution des eaux en Chine 😉 

Les années sont passées et je n’ai pas complètement oublié ce voeux de coeur. J’ai cherché des alternatives à mon niveau : la couture (mais c’est le même problème avec la provenance des tissus), les frippes/brocante, l’échange, le recyclage d’autres vêtements, les garder trèèès longtemps, etc. Pour autant, c’était souvent long, parfois fastidieux et je perdais l’intérêt de faire avant même d’avoir commencé. Du coup, j’ai répondu ‘au moins cher’ pas toujours en cherchant d’où vient ce que j’achète, à ‘plus facile’ et ‘plus pratique’.

Souvent, je me retrouvais avec des trucs qui grattent, collent, me font me sentir mal sans raison apparente. Je ne comprenais pas non plus cette frénésie de l’achat, là où j’avais du mal à trouver UNE chose qui me faisait du bien.

L’énergie vêtement

Aujourd’hui, je sais que chaque vêtement à sa propre énergie (couleur, forme, tissus), ainsi que celle de son créateur, de la terre/plante/animal d’où il vient. Consciemment ou non, nous en ressentons les effets.

Je ne veux plus porter des vêtements qui sont issus de la souffrance d’une autre personne ou de la planète. Et je veux changer les choses.

Mais comment ? je ne suis ni de l’industrie de la mode, ni du tissus ni de quoique se soit qui y soit relaté (et ça ne m’intéresse pas de changer de branche^^). 

Je suis simple consommateur là où j’aimerais être consom’acteur.

Comme le bio, il y a 10 ans, la mode dite consciente « conscious fashion » est plus chère et surtout souvent très…’stylé’ (?) (disons que trouver des vêtements basique, simple et confortable c’est de la recherche^^). Mais je suis heureuse que ça existe ! Que même à petits pas, le monde de la mode change. (Et nous sommes dans une accélération des lignes de temps et je sais que je n’aurais pas à attendre 10 ans ^^.)

Ce n’est pas une usine dépolluante en Chine mais c’est peut-être mieux. Partir d’un cycle de vêtement propre : écologique, recyclabe/recyclé, éthique, non/moins-polluant et qui soutient les gens pour une vie meilleure. 

De mon côté…

…mon rôle est d’aider mes clients à trouver le courage, les forces, la guidance et la foi d’aller vers leurs rêves, vers ce en quoi ils croient avec leurs tripes et leur intuition. Mon job c’est de les soutenir dans leur envie/besoin/nécessité de changer le monde. Lever les blocages conscients et inconscients, nous relier à la Terre et entendre, c’est là où je suis le plus utile. Peut-être qu’un jour, l’un de mes clients créera une usine de dépollution ou mieux révolutionnera l’industrie de la mode pour une mode consciente et éthique. La boucle sera bouclée et ma petite fille intérieure fera des danses de la joie^^. 

Emilie

Je réouvre les séances individuelles de soins énergétique et de reconnection. Yeah!!

->Cette semaine magique qui nous emmène jusqu’à Samhain (« fin de l’été »), le nouvel an celte/druidique et Hall’O’Heaven (la veille du jour des Saints) est celle où le cycle de naissance et de mort et le plus « tangible ». Le visible et l’invisible ne sont séparés que par un voile fin. C’est un temps de connexion avec notre propre cycle de mort et de naissance (beaucoup d’entre nous sont nés plus d’une fois cette année^^). C’est également un temps de connexion avec nos ancêtres ET nos descendants. Ca promet beaucoup de magie !

#éleverlaconscienceauquotidien 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.